Learn to Swim, pour l'apprentissage de la natation

Bangladesh – SwimSafe - 2017



En 2017, la Fondation Princesse Charlène de Monaco a financé un programme d'apprentissage de la natation et de prévention de la noyade au Bangladesh appelé SwimSafe en partenariat avec la Royal National Lifeboat Institution (RNLI). Sur place le RNLI travaille avec un partenaire local, le Centre for Injury Prevention and Research, Bangladesh (CIPRB), entité avec laquelle la Fondation a déjà travaillé dans le passé. Cette organisation mondialement reconnue est basée à Dhaka.

Le programme SwimSafe s’est déroulé dans la station balnéaire de Cox's Bazar, qui abrite la plus longue plage ininterrompue du monde : 120 km de sable.

Au Bangladesh, la noyade est la principale cause de mortalité infantile. Grâce aux recherches exhaustives menées par le CIPRB, ce dernier a pu déterminer que chaque année les noyades étaient responsables de plus de 18.000 décès, dont la majorité des victimes était des enfants. Malgré ce terrible constat, la majeure partie de la population ne sait toujours pas nager et, dans ses activités quotidiennes, se rend régulièrement à des points d'eau comme les rivières et l'océan pour se laver, jouer et pêcher.

Grâce au financement de la Fondation Princesse Charlène de Monaco, le programme SwimSafe a permis de former 7 instructeurs de natation qui, à leur tour, ont enseigné la natation à 852 enfants âgés de 6 à 12 ans. Ces instructeurs ont également transmis des messages sur la sécurité aquatique et la prévention de la noyade à plus de 2.000 écoliers de la région.

La Fondation Princesse Charlène de Monaco continuera à travailler avec la RNLI et le CIPRB en 2018 afin que d’autres enfants vulnérables de la région puissent bénéficier du programme SwimSafe.