S.A.S. La Princesse Charlène



S.A.S. la Princesse Charlène de Monaco au Vatican pour la 30ème Conférence Internationale sur la Santé

S.A.S. la Princesse Charlène de Monaco a participé, le 21 novembre, à la 30ème Conférence Internationale sur la Santé au Vatican, parrainée par le Conseil pontifical pour la Pastorale de la Santé.

Lors de Son intervention, S.A.S. la Princesse Charlène a mis l’acent plus particulièrement sur le travail de Sa Fondation, qui œuvre pour empêcher les noyades.

Retrouvez l’intégralité de l’intervention de S.A.S. la Princesse Charlène lors de la 30ème Conférence Annuelle sur la Santé au Vatican ci-dessous :

« Bonjour à tous,
éminences,
Excellences,
Mesdames et Messieurs,

Tout d’abord, j’aimerais vous transmettre un message d’amitié et mes meilleures pensées au nom du Prince Albert de Monaco, mon époux, nos familles et le peuple de Monaco, et exprimer notre tristesse et notre compassion envers les familles d’un si grand nombre de personnes qui ont perdu la vie et ont été blessées au cours de ces attentats tragiques à Paris.

Cette année, le Conseil Pontifical tient sa 30ème édition de la Conférence Annuelle de la Santé au Travail.
Félicitations pour votre engagement constant dans la santé publique et la sécurité.

Comme nous venons de l’entendre de la part de l’éminent représentant de l’Organisation Mondiale de la Santé, la mort par noyade est l’une des menaces les plus sérieuses pour la santé publique dans le monde, en particulier dans les régions pauvres.

Après avoir enseigné pendant des années à des enfants défavorisés à acquérir des techniques simples de sécurité dans l’eau dans des environnements aquatiques, je peux vous affirmer que les idées simples s’avèrent parfois les plus efficaces.

Dans le monde entier, des milliers d’innocents perdent tragiquement la vie par noyade chaque année.
Je suis ici pour partager avec vous le nombre de vies que nous sauvons, et combien d’autres nous pouvons encore sauver, simplement en formant des maîtres-nageurs et en portant nos efforts sur une personne, une famille, une communauté à la fois.

Eminences,
Excellences,
Mesdames et Messieurs,
En joignant nos forces, en partageant des expériences et des ressources, nous réussirons à sauver des vies grâce à une coopération internationale en luttant contre la mort par noyade, ce tueur terrible et pourtant silencieux.
Merci. »

S.A.S. la Princesse Charlène interviewée par Radio Vatican (photo d’Éric Vandeville) - RV