News

En Patagonie, les enfants apprennent à nager en découvrant leur patrimoine naturel unique

A l'initiative de l'Association Monaco Argentina (AMA) et de la Fundación Protejamos Patagonia (FPP), la Fondation Princesse Charlène de Monaco a soutenu un nouveau projet d’apprentissage de la natation sur la péninsule de Valdés, en Patagonie (Argentine).

Inscrite depuis 1999 au Patrimoine mondial de l’UNESCO, la péninsule de Valdés est un site côtier unique pour la biodiversité, hébergeant de nombreux mammifères marins (baleines, éléphants et lions de mer du Sud, orques…).

L’AMA et la FPP collaborent depuis 2018 pour la sauvegarde de la péninsule, en éduquant la population locale sur ses richesses et ses dangers, en favorisant la recherche, en soutenant l’activité économique, en organisant des actions citoyennes de nettoyage et en participant aux discussions sur le tourisme et le développement de la région.

Dans le village portuaire de Puerto Pirámides (la seule agglomération de la péninsule), les habitants n’ont pas de réelle affinité avec la mer et les activités aquatiques. Une affinité est pourtant importante pour améliorer la connaissance de leur environnement et pour les sensibiliser à la préservation de la biodiversité locale.

Le projet, qui s'est déroulé tout au long du mois de décembre 2021, a fait découvrir la natation aux enfants du village en même temps que l’environnement exceptionnel qui les entoure.

Avec pédagogie, 53 enfants de 3 à 14 ans ont appris les bases de la natation, les dangers liés à l'eau et comment s’en prémunir, et ont pris conscience de la beauté de la péninsule de Valdés afin de mieux la protéger.

Ainsi, des bases sont posées dans la région pour un développement durable de nouvelles activités aquatiques et maritimes en toute sécurité.