News

Partenariat entre Aqwa Itineris et la Fondation Princesse Charlène de Monaco

Ce vendredi 4 mars à Auriol, une convention de partenariat cadre a été signée entre la Fondation Princesse Charlène de Monaco et l'association Aqwa Itineris, en présence de M. Gareth Wittstock, Secrétaire Général de la Fondation, M. Olivier Tauty, co-fondateur et président d’Aqwa Itineris France et M. Jean-François Buisson, fondateur d’Aqwa Itineris.

Aqwa Itineris a créé une piscine mobile afin de rendre les cours de natation accessibles à tous : une vraie solution pour les communautés qui ne disposent pas de complexes aquatiques. Le camion-piscine permet la mise à disposition d’un bassin sécurisé aux populations des communes les plus isolées.

C’est un outil pédagogique innovant qui dispose de toutes les commodités d’une piscine dans une remorque (un vestiaire, une douche, un accès pour personnes à mobilité réduite, un espace technique) et d’un bassin équipé d’un fond réglable (8m de long, 2,10m de large et profondeur de 0 à 1,20 m).

En France, un nombre total de 1 983 noyades est survenu entre le 1er juin et le 31 août 2021, chiffre qui s’est vu augmenter à la suite de la pandémie de Covid-19 avec la fermeture des piscines durant de longues périodes, empêchant les enfants d’apprendre à nager et de se protéger des risques de noyade.

De nombreuses communes en France souhaiteraient disposer de leur propre piscine afin de proposer des activités aquatiques aux jeunes et respecter les programmes de l'Education Nationale pour l'apprentissage de la natation et les tests d'aisance aquatique - mais les coûts d'investissement et la rentabilité de piscines traditionnelles ne sont pas envisageables pour tous.

La Fondation Princesse Charlène de Monaco, dont la mission première est la lutte contre la noyade sans discrimination, soutient Aqwa Itineris pour ce concept novateur de piscine itinérante. A partir de 2022, ce nouveau partenariat permettra d’aider les communes ne disposant pas d’infrastructures adaptées. La Fondation s'engagera, auprès des communes sélectionnées, à co-financer la solution d’Aqwa Itineris pour une mise à disposition de cette infrastructure aux écoliers, personnes à mobilité réduite et également aux personnes âgées selon des conditions définies.