News

Au Sri Lanka, les enfants défavorisés apprennent à nager pour plus de sécurité

Depuis 2020, la Fondation Princesse Charlène de Monaco soutient les programmes « Swim for Safety » de Sri Lanka Life Saving (SLLS), entité spécialisée dans la prévention des noyades et le sauvetage.

La noyade est un problème de santé majeur au Sri Lanka. Le « Plan national de prévention des noyades et de sécurité aquatique » du Ministère de l’Education a sélectionné 16 écoles dans des zones vulnérables de plusieurs provinces pour une éducation prioritaire sur la sécurité aquatique.

« Swim for Safety » suit ce plan avec une éducation de qualité dans les écoles, dont bénéficient les enfants défavorisés. L’objectif est d’augmenter la sécurité des enfants dans l’eau et de réduire les taux d’accidents dans le pays, par des enseignements théoriques et par l’apprentissage de la natation (afin de réduire les noyades mortelles et non-mortelles de 5% chaque année).

En 2020-2021, ces programmes ont enseigné à 586 enfants et 7 adultes les mesures de sécurité aquatique, la natation de survie et les premiers soins élémentaires dans les Provinces de l’Ouest, du Sud et de Sabaragamuwa.

L’apprentissage de la natation permet d’accéder à un large éventail de loisirs aquatiques et de possibilités de compétition, contribuant positivement à la santé et au bien-être des enfants sri-lankais et de leurs familles.